Le PAPSS annonce une collaboration avec le BUNA pour construire une passerelle de paiement entre l’Afrique et la région arabe

Categories: Communiqués de presse

Le Caire, 26 avril 2022 : Le Système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS), géré par la Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank), en collaboration avec le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), a annoncé aujourd’hui la signature d’un protocole d’accord avec BUNA, le système de paiement transfrontalier et multidevises appartenant au Fonds monétaire arabe (AMF).

L’interopérabilité entre les systèmes de paiement, qui constitue le fondement de l’amélioration des paiements transfrontaliers, exige la compatibilité des systèmes techniques, des processus et des systèmes commerciaux, de sorte que les utilisateurs finaux puissent réaliser des transactions en toute transparence entre les systèmes. Cette collaboration jette les bases de l’interopérabilité entre les systèmes de paiement du PAPSS et du BUNA, leurs participants seront en mesure d’effectuer des transactions rapides, sécurisées et abordables dans leurs monnaies locales entre le continent africain et la région arabe.

Le PAPSS étend activement ses empreintes à travers l’Afrique avec 8 banques centrales, 6 commutateurs et environ 25 des plus grandes banques commerciales du continent. Le PAPSS a signé des relations stratégiques très importantes avec d’autres institutions clés.

Les banques qui rejoignent le PAPSS permettent à leurs clients de faire du commerce en Afrique. En effet, toute Banque rejoignant le PAPSS a accès à des dizaines de milliers d’utilisateurs finaux déjà connectés à travers la communauté croissante des institutions financières de la plateforme. Les banques centrales qui font partie de l’infrastructure du PAPSS étendent la portée collective du système de paiement à des millions d’autres personnes ; ce qui a un impact positif sur le commerce intra-africain.

La collaboration entre le PAPSS et le Buna permettra de faire profiter le réseau Buna de ces avantages et vice-versa. Nous créerons ensemble le support fondamental à l’innovation des solutions de commerce et de paiement qui amélioreront de manière significative l’économie des deux régions.

Par ailleurs, le PAPSS prévoit de collaborer avec d’autres systèmes de paiement transfrontaliers régionaux et continentaux afin d’étendre sa portée au-delà des frontières africaines et de soutenir la croissance du commerce et des investissements sur le continent africain.

 Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank et du Conseil d’administration du PAPSS, a déclaré :

« Le Protocole d’accord avec le BUNA est une autre étape importante franchie par le PAPSS après son lancement commercial. Le monde arabe et l’Afrique ont une longue histoire de relations commerciales et le partenariat PAPSS-BUNA favorisera la croissance du commerce entre les deux régions. L’intégration permettra aux banques d’Afrique et du monde arabe de disposer d’un centre unique et transparent pour aider leurs clients à transférer de la valeur à leurs homologues dans l’une ou l’autre région. En ma qualité de Président de l’Arab-Africa Trade Bridges (AATB) (ponts commerciaux arabo-africains), je me félicite de cette réalisation et tiens à remercier le Fonds monétaire arabe, la Badea et la Société internationale islamique de financement du commerce (SIFC) pour le solide partenariat ».

Dr Abdulrahman A. Al Hamidy, PDG et Président du Conseil d’administration du Fonds monétaire arabe, a déclaré : « Nous soulignons le rôle important d’Afreximbank et de l’AMF dans la conduite d’initiatives stratégiques capables de renforcer les relations économiques entre la région arabe et le continent africain et de soutenir les efforts mondiaux pour promouvoir l’inclusion financière et améliorer l’accès à des services financiers appropriés. Le succès du système Buna à établir l’interopérabilité avec des infrastructures de marché régionales comme le PAPSS est une autre étape clé dans ses efforts continus our étendre son réseau régional et mondial et accroître la valeur qu’elle apporte à ses participants ».

Mike Ogbalu III, PDG du PAPSS, a déclaré :

« En tant que premier système ferroviaire de paiement à l’échelle du continent africain spécifiquement conçu pour transformer le commerce sur le continent, le PAPSS se concentre sur l’impact et non sur les avantages commerciaux à court terme. Le PAPSS a réussi à trouver un équilibre entre ces objectifs et la garantie que la valeur commerciale ne soit pas détruite pour ses parties prenantes. La poursuite de cet objectif dans le cadre de sa collaboration avec le Buna aura un impact considérable sur le commerce entre l’Afrique et le monde arabe ; et cela est très encourageant ».

——–

À propos du PAPSS : Le Système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) est une infrastructure de marché financier centralisée qui permet la circulation efficace de l’argent en toute sécurité à travers les frontières africaines, en minimisant les risques et en contribuant à l’intégration financière dans les régions. Le PAPSS travaille en collaboration avec les banques centrales africaines pour fournir un service de paiement et de règlement auquel les banques commerciales et les prestataires de services de paiement agréés de la région peuvent se connecter en tant que “participants”. Afreximbank et l’Union africaine (UA) ont lancé le PAPSS lors du douzième Sommet extraordinaire de l’Union africaine qui s’est tenu le 7 juillet 2019 à Niamey, au Niger, adoptant ainsi ce système de paiement comme un instrument clé pour la mise en œuvre de l’Accord sur la Zone de libre-échange continental africain (ZLECAf). En outre, lors de sa treizième (13e) session extraordinaire, tenue le 5 décembre 2020, la Conférence de l’Union africaine a réengagé et instruit Afreximbank et le Secrétariat de la ZLECAf de finaliser, entre autres, les travaux sur le Système panafricain de paiements et de règlements (PAPSS). La 35e session ordinaire de la Conférence de l’UA a par ailleurs demandé à la ZLECAf et à Afreximbank de déployer le système pour couvrir l’ensemble du continent.

Pour plus d’informations, consultez notre site: www.papss.com.

Suivez-nous sur LinkedIn | Twitter | Facebook | YouTube

À propos de Buna : LeBuna est le système de paiement transfrontalier appartenant au Fonds monétaire arabe et visant à permettre aux institutions financières et aux banques centrales, dans la région arabe et au-delà, d’envoyer et de recevoir des paiements, en monnaie locale ainsi que dans les principales devises internationales, dans un environnement sûr, rentable, contrôlé en termes de risques et transparent. Le système Buna offre aux participants des solutions de paiement modernes, conformes aux normes internationales les plus strictes en matière de sécurité des informations et de lutte contre la criminalité financière. Avec sa solution de paiement transfrontalier, le Buna accroît les possibilités d’intégration économique et financière dans la région arabe et renforce les liens d’investissement avec les partenaires commerciaux mondiaux. Le Buna se félicite de l’inclusion de toutes les banques qui répondent aux critères d’éligibilité et aux conditions de participation.

Contact Presse : Papa Samba Thiongane, pthiongane@papss.com