Eswatini rejoint Afreximbank en tant que 51ème État participant

Categories: Communiqués de presse, News  , News, Press Releases

Afreximbank Prof. Benedict Oramah (right) displays the instrument of accession from Eswatini as he shakes hands with Promise Msibi, Permanent Representative of Eswatini to the African Union and Ambassador to Ethiopia, during the ceremony in Cairo.

Le Caire, le 6 mars 2019: – Le Royaume d’Eswatini a déposé aujourd’hui au Caire l’instrument de son adhésion à l’accord de 1993 sur la création d’une banque africaine d’exportation-importation (Afreximbank), ce qui en fait le 51ème pays africain à devenir participant ou actionnaire état de l’institution continentale de financement du commerce.

L’instrument, signé le 25 février par le Premier ministre Ambrose Mandvulo Dlamini d’Eswatini, a été remis au professeur Benedict Oramah, président d’Afreximbank, par Promise Msibi, représentant permanent d’Eswatini auprès de l’Union africaine et ambassadeur du pays en Éthiopie, au cours d’une conférence de presse. cérémonie au siège de la banque.

Lors de la cérémonie, le professeur Benedict Oramah a déclaré que la Banque se félicitait de «l’événement marquant», qu’il avait décrit comme le résultat d’années de relations continues et persistantes entre la Banque et Eswatini.

En prévision de l’adhésion du Royaume d’Eswatini, la Banque collaborait déjà avec les ministères des Finances et de l’Industrie, du Commerce et du Commerce d’Eswatini pour identifier les secteurs et transactions prioritaires qu’elle pourrait soutenir, a déclaré le président Oramah. Ils incluaient un soutien pour l’acquisition de wagons pour le chemin de fer Eswatini, une installation d’importation d’équipement pour Swazi Mobile et un soutien pour la zone de traitement des exportations prévue.

Le président Oramah a déclaré que la Banque enverrait prochainement une mission de développement commercial à Mbabane afin de faire avancer les transactions identifiées.

Par ailleurs, M. Msibi a déploré qu’Eswatini ne fasse que rejoindre la Banque et a exprimé la détermination du pays à soutenir les travaux de la Banque.

Il a félicité Afreximbank pour ses efforts visant à mettre en place une plate-forme panafricaine de paiement et de règlement, ajoutant que cela améliorerait considérablement la qualité de vie des Africains, en particulier dans le contexte de la mise en œuvre de l’Accord de libre-échange continental africain.

Il a noté qu’Eswatini était en train de se positionner pour accueillir le secrétariat de l’AfCFTA et a déclaré que la plateforme de paiement faciliterait le décollage du secrétariat.

Il a exhorté Afreximbank à mettre en œuvre rapidement le programme identifié à Eswatini.

La Guinée équatoriale est devenue le 50ème État membre ou actionnaire d’Afreximbank avec la signature par l’Instrument d’adhésion à l’Accord d’établissement à Malabo le 6 juin 2018.

Les pays qui figurent actuellement sur la liste des pays participants et actionnaires d’Afreximbank sont les suivants: Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, Tchad, Comores, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Djibouti, Égypte, Guinée équatoriale, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Kenya et Lesotho.

Les autres pays sont: Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Maroc, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, République du Congo, Rwanda, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Sao Tomé-et-Principe, Afrique du Sud, Sud-Soudan, Soudan. Tanzanie, Togo, Tunisie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe.

Les actionnaires d’Afreximbank sont un mélange d’entités publiques et privées divisées en quatre classes et se composent de gouvernements africains, de banques centrales, d’institutions régionales et sous-régionales, d’investisseurs privés et d’institutions financières, ainsi que d’institutions financières non africaines, d’agences de crédit à investisseurs.

Phathizwe Malambe, Premier secrétaire (Affaires politiques à l’ambassade d’Eswatini à Addis-Abeba), accompagnait M. Msibi.

—–

Media Contact: Obi Emekekwue (oemekekwue@afreximbank.com; Tel. +202-2456-4238)

—–

Follow us on Twitter: @Afreximbank                         Like us on Facebook: Afreximbank

Follow us on Instagram: @Afreximbankofficial                       Follow us on Linked-in: AfreximbankAbout Afreximbank: The African Export-Import Bank (Afreximbank) is the foremost pan-African multilateral financial institution devoted to financing and promoting intra- and extra-African trade. The Bank was established in October 1993 by African governments, African private and institutional investors, and non-African investors. Its two basic constitutive documents are the Establishment Agreement, which gives it the status of an international organization, and the Charter, which governs its corporate structure and operations. Since 1994, it has approved more than $67 billion in credit facilities for African businesses, including $7.2 billion in 2018. Afreximbank had total assets of $11.9 billion as at 31 December 2017 and is rated BBB+ (GCR), Baa1 (Moody’s), and BBB- (Fitch). The Bank is headquartered in Cairo. For more information, visit: www.afreximbank.com