Afreximbank soutient l’échange de connaissances et l’innovation par le biais du Centre de Louxor du PAM, en Égypte

Categories: Non classifié(e)

Le Caire, 14 juillet 2021 : – La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) a annoncé une subvention de 300 000 dollars US au profit du Programme alimentaire mondial (PAM) en Égypte pour financer la réhabilitation du Centre de coordination de Louxor pour le partage des connaissances et l’innovation afin de promouvoir la résilience en Haute-Égypte.

Créé par le PAM en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et de la Bonification des terres, le Centre de Louxor offre une plate-forme de collaboration, de partage des connaissances, de transfert de technologie et d’échange d’expertise entre la société civile, les universités et les pays africains voisins.

S’appuyant sur la capacité institutionnelle de l’Égypte et les atouts du PAM en matière de conception opérationnelle et programmatique, cet échange de connaissances vise à engager les dirigeants et les principales parties prenantes à reproduire des modèles de développement réussis pour œuvrer à la réalisation de la Stratégie de développement durable de l’Égypte à l’horizon 2030.

La subvention d’une durée de deux ans servira à équiper des salles de conférence visant à faciliter le partage des connaissances issues des programmes nationaux avec d’autres pays par le biais de visites d’échange, d’ateliers et de conférences.

«L’autonomisation des communautés locales en Afrique est essentielle pour une croissance et un développement économique inclusifs. Le Centre de Louxor est un symbole d’espoir pour les communautés de Haute-Égypte ; car il soutient le partage des connaissances et la collaboration ; ce qui est en effet la pierre angulaire d’une communauté prospère », a déclaré le Président d’Afreximbank Benedict Oramah. « Nous sommes heureux d’avoir aidé le Centre à réhabiliter son bâtiment et à accélérer le déploiement des programmes essentiels nécessaires au changement social et économique », a ajouté le Professeur Oramah.

Le soutien d’Afreximbank a été rendu possible grâce au programme de subventions de la Banque, qui aide les organisations africaines oeuvrant au développement du continent à étendre leurs activités ; tout en répondant aux priorités stratégiques de la Banque axée sur le soutien au programme de commerce et d’industrialisation de l’Afrique.

«Le Gouvernement et le PAM travaillent la main dans la main à la création du Centre de Louxor pour le partage des connaissances et l’innovation qui servira de plateforme pour l’innovation, le partage des connaissances et l’identification des bonnes pratiques », a déclaré la Directrice par intérim du PAM en Égypte, Dragica Pajevic-Alp. « Aujourd’hui, je suis heureuse d’accueillir Afeximbank à bord. Dans le cadre de notre notre aventure, ce nouveau partenaire a apporté le fonds initial pour lancer les différentes activités du centre et a ajouté de nouveaux jalons importants vers sa création ; tout en agissant comme un point d’entrée en Afrique », a-t-elle poursuivi.

FIN 

À propos d’Afreximbank

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique.  Depuis sa création, la Banque a beaucoup œuvré pour le soutien aux pays africains en temps de crise. À travers le Dispositif d’atténuation de l’impact de la pandémie sur le commerce (PATIMFA) lancé en avril 2020, Afreximbank a décaissé plus de 6,5 milliards de dollars US en 2020 afin d’aider les pays membres à amortir les effets négatifs des chocs financiers, économiques et sanitaires causés par la pandémie de COVID-19. Fervent défenseur de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf en vue de mettre en place une Facilité d’ajustement visant à aider les pays à participer efficacement à la ZLECAf. À la fin de 2020, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 21,5 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 3,4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 42 milliards de dollars US entre 2016 et 2020. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site : www.afreximbank.com.

Suivez-nous sur : Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

 

À propos du PAM

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) est la plus grande organisation humanitaire au monde. Le PAM sauve des vies dans les situations d’urgence, crée la prospérité et construit un avenir durable pour les personnes qui se remettent d’un conflit, de catastrophes et de l’impact du changement climatique.

Suivez-nous sur Twitter @WFP_AR and @WFP_MENA

 

Contacts presse

Afreximbank : Amadou Labba Sall, asall@afreximbank.com

PAM : Amina ALKOREY, amina.alkorey@wfp.org