Afreximbank signe un protocole d’accord avec l’Organisation des producteurs de pétrole africains pour créer une Banque africaine de transition énergétique  

Categories: Press Releases

Le Caire, 20 mai 2022 – La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) a signé un accord avec l’Organisation des producteurs de pétrole africains (APPO), en vertu duquel les deux parties collaboreront à la création d’une Banque africaine pour la transition énergétique, à l’appui d’une stratégie de transition énergétique menée par l’Afrique. La nouvelle institution accélérera le développement économique de l’Afrique, tout en veillant à ce que celui-ci soit compatible et complémentaire avec les objectifs de développement durable (ODD) ainsi qu’avec les objectifs sociaux et environnementaux à long terme du continent, tels qu’ils sont définis dans l’Agenda 2063 de l’Union africaine : L’Afrique que nous voulons.

La Banque Africaine de transition énergétique répond à un besoin urgent et existentiel sur le continent. L’Afrique risque de subir les effets profonds du changement climatique ; et la pauvreté considérable qui sévit sur le continent empêche de nombreuses populations de se concentrer sur la protection et la durabilité de l’environnement. En outre, l’industrie pétrolière et gazière de l’Afrique est confrontée à des pressions croissantes à mesure que les investissements internationaux dans les hydrocarbures diminuent.

Si la transition de l’Afrique vers des sources d’énergie alternatives présente de grandes opportunités pour le continent, cette transition doit être soigneusement gérée pour atténuer les impacts négatifs à court terme de la transition tout en maximisant ses bénéfices à plus long terme. Les responsabilités de la nouvelle banque devraient inclure la gestion et l’encouragement d’une telle transition productive. Les États membres de l’APPO seront signataires des documents constitutionnels de la Banque de transition énergétique, qui sera structurée sous la forme d’un traité multilatéral, et investiront des fonds propres dans le nouveau mécanisme, tandis qu’Afreximbank co-investira et conseillera sur le processus de création et de mise en œuvre.

Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank a déclaré :

« Nous sommes ravis de collaborer avec l’APPO à la création de la Banque Africaine de transition énergétique. Nous vivons une époque difficile où nous devons nous efforcer de trouver un juste équilibre entre les impératifs d’atténuation du changement climatique et l’urgence d’éviter les bouleversements sociaux résultant de conditions économiques et financières de plus en plus difficiles en Afrique. Pour nous, à Afreximbank, soutenir l’émergence de la Banque africaine de transition énergétique permettra une allocation de capital plus efficace et plus prévisible entre les combustibles fossiles et les énergies renouvelables. Cela libérera également des ressources humaines et autres à Afreximbank qui permettront de soutenir plus efficacement ses pays membres dans la transition vers des combustibles plus propres. Nous remercions les membres et les dirigeants de l’APPO de la confiance qu’ils accordent à Afreximbank pour les soutenir  dans cette initiative très importante ».

 Le Dr Omar Farouk Ibrahim, Secrétaire général de l’APPO, a déclaré :

« L’événement d’aujourd’hui marque le début de la prise en main par l’Afrique de son destin. Pendant trop longtemps, nous avons cherché à l’extérieur des solutions à nos problèmes – accès au financement, accès à la technologie, accès aux marchés, etc. Nous en sommes venus à croire que, sans aide étrangère, nous ne pouvons pas progresser dans la résolution de ces problèmes sur le continent africain.

« Cependant, la volonté de créer la Banque Africaine de l’énergie, attestée par la signature d’un protocole d’accord entre ces deux institutions africaines – Afreximbank et APPO – est une indication claire du changement d’orientation des Africains quant à la manière de relever leurs défis. Comment les Africains peuvent-ils espérer récolter les 125 milliards de barils de pétrole brut et les plus de 500 000 milliards de SCUF de gaz alors que les financiers traditionnels ont décidé d’abandonner le continent ? Comment gérer autrement l’impact du changement climatique sur le continent sans les ressources nécessaires pour réaliser les investissements ? Sinon, comment pouvons-nous donner accès à l’énergie à 600 millions de personnes sur notre continent qui n’y ont pas accès aujourd’hui ? L’Afrique soutient pleinement la lutte contre le changement climatique parce que nous sommes les plus touchés et que nous contribuons le moins aux émissions de carbone, mais nous devons nous engager dans cette lutte de manière collaborative et juste ».

– FIN –

À propos d’Afreximbank :

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique. Fervent défenseur de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf pour développer une Facilité d’ajustement en vue d’aider les pays à participer efficacement à la ZLECAf. À fin de 2021, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 25 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 51 milliards de dollars US entre 2016 et 2020. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s, A- par l’agence japonaise de notation de crédit et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez visiter : www.afreximbank.com.

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

À propos de l’APPO :

L’Organisation des producteurs de pétrole africains est une organisation créée par des pays africains dont les bureaux sont situés à APPO Tower, Av. Amilcar Cabral, No. 76, Area 3, Poto-Poto, Centre-Ville-Brazzaville, République du Congo, représentée par le Dr Omar Farouk Ibrahim, Secrétaire Général.

La mission de l’APPO est de promouvoir la coopération dans le domaine des hydrocarbures de ses pays membres et d’autres institutions mondiales afin de favoriser une collaboration et des partenariats fructueux tout en utilisant le pétrole comme catalyseur de la sécurité énergétique, du développement durable et de la diversification économique en Afrique.

Pour plus d’informations, veuillez visiter : https://apposecretariat.org/

Contact Presse :

Amadou Labba Sall, asall@afreximbank.com