Afreximbank signe un accord de prêt de 250 millions d’euros avec KfW, agissant pour le compte du Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)

Categories: Communiqués de presse

Le Caire, 17 février 2022 – La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) est ravie d’annoncer la signature d’un accord de prêt d’un montant de 250 millions d’euros avec la Banque allemande de développement KfW, agissant pour le compte du Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). Le prêt soutiendra le programme de riposte contre la Covid-19 de la Banque, et plus particulièrement son financement pour la production, l’acquisition et la distribution de vaccins et de fournitures médicales.

Ce prêt témoigne du soutien du gouvernement allemand aux interventions d’Afreximbank liées à la Covid-19 dans toute l’Afrique. Il confirme, par ailleurs, l’engagement du gouvernement allemand à promouvoir la fabrication de vaccins et d’autres produits pharmaceutiques essentiels en Afrique. Afreximbank a démontré son engagement et sa capacité à soutenir ces activités à travers l’Afrique ; ce qui garantit que le prêt sera utilisé à bon escient et atteindra son objectif.

En plus de contribuer au renforcement de la réponse de l’Afrique à la Covid-19, le prêt soutient l’objectif stratégique de la Banque d’accélérer l’industrialisation de l’Afrique et d’étendre la capacité de fabrication du continent – ce qui, à son tour, stimulera la croissance économique et la création d’emplois. En utilisant le prêt comme plateforme, Afreximbank prévoit de soutenir le développement des capacités de fabrication de vaccins et de produits pharmaceutiques à travers l’Afrique de manière durable en vue de permettra une meilleure préparation de l’Afrique aux futures pandémies et autres défis de santé publique.

Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank, a déclaré :

« Nos relations avec la Banque allemande de développement (KFW) et le Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) ont été extrêmement productives au fil des ans. Nous sommes ravis de les avoir élargies et approfondies grâce à ce prêt. Afreximbank a travaillé sans relâche pour soutenir les États membres dans leurs efforts visant à atteindre collectivement l’objectif de l’Union africaine de vacciner au moins 70 % de la population du continent d’ici la fin de 2022. L’annonce d’aujourd’hui sert de validation de la stratégie de riposte à la Covid-19 de la Banque et de son extension pour développer la capacité pharmaceutique en Afrique ».

Christiane Laibach, membre du Conseil d’administration du groupe KfW, a souligné :

« Le continent africain a été durement touché par les conséquences de la pandémie de coronavirus. C’est pourquoi, il est important de réduire l’impact sur la santé de la population et l’économie. Le développement et le renforcement des capacités locales de production de vaccins et de produits médicaux visent à promouvoir l’autonomie des pays africains dans leur réponse à la pandémie et à réduire la dépendance aux produits non africains et aux chaînes d’approvisionnement internationales ».

– Fin –

À propos d’Afreximbank

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique.  Depuis sa création, la Banque a beaucoup œuvré pour le soutien aux pays africains en temps de crise. À travers le Dispositif d’atténuation de l’impact de la pandémie sur le commerce (PATIMFA) lancé en avril 2020, Afreximbank a décaissé plus de 7,5 milliards de dollars US en 2020 afin d’aider les pays membres à amortir les effets négatifs des chocs financiers, économiques et sanitaires causés par la pandémie de COVID-19. Fervent défenseur de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. À la fin de 2020, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 21,5 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 3,4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 42 milliards de dollars US entre 2016 et 2020. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

 

Pour plus d’informations, veuillez visiter : www.afreximbank.com.

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

 

Contact Presse

Amadou Labba Sall, asall@afreximbank.com