Afreximbank profite de l’affacturage pour faciliter l’accès au financement des PME africaines

Categories: News, Press Releases

Kanayo Awani, Managing Director, Intra-African Trade Initiative, Afreximbank, addressing guests during the conference in Gaborone.

Le Caire, 18 mars 2019: – La Banque africaine d’importation et d’importations (Afreximbank) a plaidé en faveur de l’affacturage en tant que solution viable et durable pour relever le défi de l’accès au financement qui freine la croissance des petites et moyennes entreprises africaines ( PME).

Kanayo Awani, directeur général de l’Initiative pour le commerce intra-africain à Afreximbank, a déclaré le 12 mars, lors d’une conférence sur la promotion de l’affacturage à Gaborone, que l’affacturage, une forme de financement du commerce apportait une solution au déficit de financement des PME et aiderait les PME innovantes à développer et soutenir la transformation structurelle et le développement du commerce de l’Afrique.

Mme Awani, qui a noté que l’accès à un financement approprié et abordable avait souvent été cité comme un obstacle majeur pour les PME, a expliqué que l’affacturage constituait une alternative importante aux autres sources de financement du commerce, telles que les prêts bancaires.

En dépit de ses énormes opportunités, toutefois, l’affacturage n’a pas encore complètement démarré en Afrique, la région représentant moins de 1% des volumes d’affacturage mondiaux en 2017, a déclaré Mme Awani. Néanmoins, la région a enregistré une forte croissance ces dernières années, passant de 14,9 milliards d’euros en 2009 à environ 22,3 milliards d’euros en 2017, la plupart de ces volumes étant concentrés en Afrique du Sud, Tunisie, Maroc, Égypte, Maurice et Kenya.

Elle a ajouté que les volumes d’affacturage en Afrique devraient avoisiner les 200 milliards d’euros d’ici 2021, principalement en raison des nouveaux venus sur le marché, soutenus par la croissance économique soutenue; montée rapide de la classe moyenne africaine; l’émergence d’industries innovantes soutenues par les progrès technologiques; l’expansion rapide des relations commerciales et économiques entre l’Afrique et les principales économies du Sud; et l’accent croissant mis sur l’intégration régionale et le commerce intrarégional dans le cadre de l’Accord de libre-échange continental africain.

Afreximbank avait joué un rôle de premier plan dans la facilitation du développement de l’affacturage en Afrique par le biais de diverses interventions, notamment en soutenant la création d’un environnement juridique et réglementaire facilitant l’affacturage; fourniture de financement et de garanties à des sociétés d’affacturage; fourniture d’assistance technique; et la formation de partenariats stratégiques pour promouvoir le développement de l’affacturage.

La conférence de deux jours consacrée à la promotion de l’affacturage, organisée les 12 et 13 mars sur le thème «L’affacturage national et international: outils alternatifs pour le financement des PME en Afrique», a été organisée par Afreximbank et FCI, l’organe mondial de représentation de l’affacturage et du financement de comptes ouverts à l’étranger. et les créances commerciales internationales.

Plus de 180 personnes y ont assisté et ont fourni des informations pratiques et des idées sur la manière de mettre en place des activités d’affacturage et ont souligné l’importance de l’affacturage dans le développement et la promotion du financement des PME. Les sujets abordés comprenaient les avantages et les risques de l’affacturage, les mécanismes de l’affacturage et les aspects juridiques de l’affacturage. Il a également fourni des opportunités de mise en réseau pour des facteurs africains, des banquiers, des avocats et autres.

Parmi les intervenants figuraient Emma Peloetletse, comptable générale du Botswana, Elaina Gonsalves, secrétaire adjointe à la politique financière du Botswana, et Peter Mulroy, secrétaire général de FCI.

Mme Awani est également présidente de la section Afrique de FCI.

—–

Media Contact: Obi Emekekwue (oemekekwue@afreximbank.com; Tel. +202-2456-4238)

—–

Follow us on Twitter: @Afreximbank                         Like us on Facebook: Afreximbank

Follow us on Instagram: @Afreximbankofficial                       Follow us on Linked-in: AfreximbankAbout Afreximbank: The African Export-Import Bank (Afreximbank) is the foremost pan-African multilateral financial institution devoted to financing and promoting intra- and extra-African trade. The Bank was established in October 1993 by African governments, African private and institutional investors, and non-African investors. Its two basic constitutive documents are the Establishment Agreement, which gives it the status of an international organization, and the Charter, which governs its corporate structure and operations. Since 1994, it has approved more than $67 billion in credit facilities for African businesses, including $7.2 billion in 2018. Afreximbank had total assets of $11.9 billion as at 31 December 2017 and is rated BBB+ (GCR), Baa1 (Moody’s), and BBB- (Fitch). The Bank is headquartered in Cairo. For more information, visit: www.afreximbank.com