Afreximbank identifie des projets pour soutenir la transformation de l’économie du Cameroun

Categories: Communiqués de presse

Photo de famille de certains participants à la tournée de présentation d’Afreximbank à Douala, au Cameroun.

 

Douala (Cameroun), 11 déc. 2019 :La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) est en train d’identifier des projets dans les secteurs clés du Cameroun en vue d’aider le pays à réaliser une transformation rapide de l’économie par le biais du commerce, a déclaré René Awambeng, Responsable mondial de la Gestion des relations avec les clients à la Banque.

Awambeng, qui s’exprimait lors d’une tournée organisée à Douala, au Cameroun, pour présenter les produits, programmes et facilités de la Banque aux milieux d’affaires, a souligné qu’Afreximbank était déterminée à aider le pays à mettre en place des infrastructures prioritaires favorables au commerce.

Elle envisage également d’aider le pays à accroître sa capacité de production en développant la logistique, les parcs industriels et les usines de transformation des principaux produits de base, tout en  fournissant un financement commercial pour l’importation de biens d’équipement à l’appui de l’industrialisation, a-t-il ajouté.

Parmi les autres domaines d’appui figurent la facilitation de l’exportation de produits transformés et manufacturés et le soutien aux entreprises camerounaises pour l’accès aux marchés régionaux et continentaux, en particulier dans le contexte de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

Selon M. Awambeng, Afreximbank a, au fil des ans, financé la construction, l’expansion et la rénovation d’infrastructures commerciales sur tout le continent. L’institution bancaire aide également les pays africains à diversifier leur économie afin qu’ils ne dépendent plus de la mono-exportation, en établissant des partenariats avec les gouvernements et les fabricants/transformateurs internationaux. L’objectif ainsi visé est de développer la valeur ajoutée, en mettant en œuvre des programmes de financement et autres afin de préparer les entreprises à tirer profit de la ZLECAf et en apportant un appui aux banques locales pour qu’elles remplissent leurs obligations financières commerciales.

Célestin Tawamba, Président du Groupement Inter Patronal du Cameroun (GICAM), le principal réseau de chefs d’entreprise au Cameroun, a indiqué que les principaux défis auxquels sont confrontés les promoteurs d’entreprises dans la région de l’Afrique centrale sont la difficulté à mobiliser des financements pour des projets et le manque d’accès aux informations commerciales.

La tournée de présentation a ainsi été l’occasion pour les membres du secteur privé d’échanger des idées avec une institution financière majeure afin d’obtenir des informations sur les solutions disponibles qui pourraient aider à résoudre les difficultés spécifiques des entreprises dans la région, a-t-il fait remarquer.

Dans une allocution de bienvenue, M. Fritz Ntone Ntone, représentant en chef du Délégué du Gouvernement au Conseil municipal de Douala, a déclaré qu’avec l’entrée en vigueur de la ZLECAf, les programmes et facilités d’Afreximbank offrent aux entreprises du Cameroun et de l’Afrique centrale de grandes possibilités de participer au commerce intra-africain.

La tournée de présentation comportait des présentations sur les divers produits, programmes et facilités offerts par Afreximbank pour promouvoir et soutenir le commerce à travers l’Afrique.

Plus de 250 chefs d’entreprise de tous les secteurs clés de l’économie camerounaise ont participé à cet évènement qui s’est tenu dans les locaux du GICAM.

—-

Contact média : Obi Emekekekwue (oemekekwue@afreximbank.com ; Tél. +202-2456-4238)

—–

Suivez-nous sur Twitter : @Afreximbank

Aimez nous sur Facebook : Afreximbank

Suivez-nous sur Instagram : @Afreximbankofficial Suivez-nous sur Linked-in : Afreximbank

À propos d’Afreximbank : La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) est la première institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. La Banque a été créée en octobre 1993 par des gouvernements africains, des investisseurs privés et institutionnels africains et des investisseurs non africains. Ses deux documents constitutifs de base sont l’Accord d’établissement, qui lui confère le statut d’organisation internationale, et la Charte, qui régit sa structure et son fonctionnement. Depuis 1994, elle a approuvé des facilités de crédit de plus de 67 milliards de dollars US en faveur des entreprises africaines, dont 7,2 milliards de dollars US en 2018. Afreximbank disposait d’un actif total de 11,9 milliards au 31 décembre 2017 et est notée BBB+ (GCR), Baa1 (Moody’s) et BBB- (Fitch). La Banque a son siège social au Caire, en Égypte. Pour de plus amples informations sur la banque, veuillez visiter : www.afreximbank.com