Afreximbank et l’East African Business Council (EABC) lancent le Conseil conjoint pour le commerce et l’investissement entre l’Afrique et l’EABC

Categories: Communiqués de presse

Le Caire, 21 juillet 2022 – La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) et l’East Africa Business Council (Conseil des affaires de l’Afrique de l’Est-EABC) ont lancé l’EABC – Africa Trade and Investment Council (Conseil du commerce et de l’investissement entre l’EABC et l’Afrique), dans le but de créer une plateforme d’engagement et d’investissement entre la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) et le reste de l’Afrique, ainsi que des opportunités d’investissement, de développement du secteur privé et de croissance des entreprises.

Lancé au Rwanda, le Conseil entend inciter le secteur privé de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) à mieux pénétrer le reste de l’Afrique afin d’accroître l’accès aux investissements intra-africains ainsi qu’aux informations sur le commerce et les marchés par le biais de foires commerciales et de forums d’investissement, tout en améliorant les connaissances et la sensibilisation. À travers ce partenariat, Afreximbank mettra à disposition un large éventail de ses instruments de financement et d’initiatives de facilitation du commerce afin de promouvoir le commerce et les investissements intra-africains dans le cadre de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

S’exprimant lors du lancement, Mme Kanayo Awani, Vice-présidente exécutive de la Banque du commerce intra-africain (Afreximbank), a déclaré : « Nous nous réjouissons du lancement de l’EABC-Africa Trade and Investment Council, car cette initiative concrétise l’ambition et l’engagement de la Communauté d’Afrique de l’Est à atteindre les objectifs de la ZLECAf et de l’Agenda 2030 de l’Union africaine – L’Afrique que nous voulons. J’attends avec impatience que les membres du Conseil tirent parti des nouvelles opportunités créées par la ZLECAf. Afreximbank s’engage à soutenir les accords commerciaux et d’investissement qui seront générés par l’EABC-Africa Trade and Investment Council. »

Pour sa part, Mme Angelina Ngalula, Présidente de l’EABC, a appelé les gouvernements africains à améliorer la connectivité des infrastructures, à renforcer les capacités de production et à formuler une politique continentale de contenu local qui encourage les entreprises africaines à fournir 40% des marchés publics pour accélérer la croissance économique et le développement industriel.

– FIN –

À propos d’Afreximbank

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique. Depuis sa création, la Banque n’a cessé d’apporter son soutien aux pays africains en temps de crise. Grâce au Dispositif d’atténuation de l’impact de la pandémie sur le commerce (PATIMFA) lancé en avril 2020, Afreximbank a décaissé plus de 6,5 milliards de dollars US en 2020 pour aider les pays membres à amortir les effets négatifs des chocs financiers, économiques et sanitaires causés par la pandémie de COVID-19. Fervent défenseur de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf pour développer une Facilité d’ajustement en vue d’aider les pays à participer efficacement à la ZLECAf. À fin de 2020, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 21,5 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 3,4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 42 milliards de dollars US entre 2016 et 2020. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s, et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter : www.afreximbank.com.

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

Contact presse :

Amadou Labba Sall : asall@afreximbank.com