Afreximbank et le gouvernement du Nigeria signent un accord de pays hôte pour le Centre médical d’excellence africain

Categories: Communiqués de presse

Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank et du Conseil d’administration de la Banque (à gauche) et M. Geoffrey Onyeama, Ministre des Affaires étrangères de la République fédérale du Nigeria, se serrant la main après avoir signé l’accord d’accueil du Centre médical d’excellence africain (AMCE) à Abuja, au Nigeria, le 30 septembre 2022.

Abuja, 5 octobre 2022 – La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) et le gouvernement de la République fédérale du Nigeria ont signé l’accord de pays hôte pour le premier Centre médical d’excellence africain (AMCE) actuellement en construction à Abuja, au Nigeria.

L’accord a été signé le 30 septembre 2022 entre le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank et du Conseil d’administration de la Banque, et M. Geoffrey Onyeama, Ministre des Affaires étrangères de la République fédérale du Nigeria, en présence du Ministre de l’Information et de la Culture, M. Alhaji Lai Mohammed, de l’honorable Joseph Nkama, Ministre d’État, en charge de la Santé, de Dr. George Elombi, Vice-président exécutif d’Afreximbank chargé de la gouvernance d’entreprise et des services juridiques, et Mme Kanayo Awani, Vice-présidente exécutive d’Afreximbank, en  charge de la Banque du commerce intra-africain, ainsi que d’autres membres de l’équipe de direction de la Banque et de l’AMCE.

La signature de l’accord de pays hôte fait suite à la récente pose de la première pierre du projet AMCE, en décembre 2021, sous la présidence de Son Excellence le Président Muhammadu Buhari.

Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank et du Conseil d’administration de la Banque a souligné :

« L’AMCE Abuja est le premier établissement médical de niveau quaternaire de la région d’Afrique de l’Ouest et l’un des rares sur le continent africain. L’AMCE va promouvoir le tourisme médical intra-africain en offrant une gamme complète de services en oncologie, hématologie, cardiologie et soins de santé généraux sur tout le continent, ainsi que des capacités de formation, de recherche et de développement. L’AMCE Abuja servira de siège social aux autres AMCE qui seront lancés à travers l’Afrique ».

« La mise de fonds initiale pour la première phase de l’AMCE Abuja est estimée à 300 millions de dollars US. L’investissement devrait s’élever à environ 750 millions de dollars US, une fois le développement terminé, faisant de cette facilité, et de loin, le plus gros investissement privé dans le domaine des soins de santé au Nigeria et en Afrique en général ».

« Le succès de l’AMCE Abuja ouvrira la voie à de futurs investissements et accords de partenariat dans le secteur de la santé sur le continent. Il permettra également d’élever les normes locales en matière de prestation de soins de santé et fournira un modèle de qualité des services requis pour relever les défis liés aux soins de santé au Nigeria et en Afrique ».

M. Geoffrey Onyeama, Ministre des Affaires étrangères de la République fédérale du Nigeria, a déclaré :

« Je sais combien il est difficile pour un pays d’obtenir le statut d’hôte pour un projet ou une institution que tout le monde recherche. Aujourd’hui, avec tous les défis sanitaires auxquels le monde est confronté, chaque pays cherche à accueillir une institution internationale de santé. Je remercie Afreximbank d’avoir amené cette institution au Nigeria en tant qu’hôte ».

« L’aspect recherche et développement du projet est très important. Ce n’est pas seulement un hôpital clé en main qui est en train d’être mis en place au Nigeria, le Centre médical d’excellence africain sera une institution de recherche, ce qui est d’une importance vitale car c’est la seule façon d’avoir des installations et des traitements médicaux durables et complets ».

« L’AMCE répond vraiment à tous les critères, car lorsque nous n’investissons pas dans la recherche et le développement, nous nous retrouvons dans des situations où les maladies tropicales négligées qui sévissent sur le continent ne disposent pas de traitements appropriés, car les pays industrialisés qui investissent dans la recherche et le développement donnent la priorité aux maladies qui touchent le plus leurs citoyens, tout comme les entreprises pharmaceutiques ».

FIN –

À propos Afreximbank

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique. Fervent défenseur de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf pour développer une Facilité d’ajustement en vue d’aider les pays à participer efficacement à la ZLECAf. À la fin de 2021, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 25 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 51 milliards de dollars US entre 2016 et 2021. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s, A-par l’Agence de notation de crédit du Japon  et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter : www.afreximbank.com.

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

Contact Presse : Amadou Labba Sall, asall@afreximbank.com