Afreximbank, Ecobank Togo, et BIA Togo financent la construction de la Plateforme Industrielle d’Adétikop

Categories: Communiqués de presse

Lomé le 16 août 2022 – La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) en qualité de Chef de File, la filiale togolaise du Groupe Ecobank et BIA Togo, Groupe Attijariwafa Bank, signent une convention de crédit avec la société Plateform Industrial Adétikopé SAS (PIA) pour la construction des infrastructures de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé qui s’étend sur une superficie totale de 400 hectares. Cette convention  d’un montant total de 145 millions d’euros (plus de 95 milliards de FCFA), s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du développement socio-économique du Togo à travers la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route gouvernementale 2021-2025.

La nouvelle feuille de route gouvernementale 2021-2025 a pour objectif de faire du Togo un Etat moderne présentant une croissance économique à la fois durable et inclusive. Créatrice de plus de 35 000 emplois directs et indirects, la Plateforme Industrielle d’Adétikopé a pour objectif de favoriser l’attractivité et d’attirer des investisseurs en vue de développer des activités industrielles et multisectorielles, à savoir notamment la transformation de produits agricoles (coton, soja, anacarde etc.) et miniers locaux. Le projet en sa phase 1, abrite une zone industrielle ; une zone logistique ; un centre commercial & résidentiel ; et des infrastructures de grade mondial. Il développera également en sa phase 2, des industries de transformation agricole (noix de cajou, ananas, maïs, mangue, sésame) et des infrastructures modernes.

Afreximbank, Ecobank et BIA Togo ont apporté respectivement un financement à hauteur de 85 millions d’Euros, 45 millions d’euros et 15 millions d’euros.

Ce pool bancaire rejoint ainsi la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) qui a mis en place en faveur de PIA TOGO un crédit d’un montant d’environ 30,5 millions d’euros (20 milliards de francs CFA) dont la convention a été signée le 21 octobre 2021, permettant ainsi de boucler le plan de financement de cet important projet pour l’économie togolaise d’un coût global chiffré à 247 millions d’euros.  La BOAD œuvre également dans le cadre du financement bancaire global du projet ne qualité d’Agent de Sûretés. 

« Afreximbank considère la plateforme industrielle comme une initiative en droite ligne avec ses objectifs de promotion et facilitation du développement de l’industrialisation et des exportations africaines. Ce projet représente le quatrième projet d’Afreximbank dans l’espace des Parcs Industriels, avec le groupe Arise (deux projets au Gabon et un au Bénin), une collaboration qui représente aujourd’hui, des solutions totalisant à peu près 257 millions d’euros. » a déclaré Oluranti Doherty – Directrice du Développement des Exportations, Afreximbank. «Afreximbank a joué un rôle central dans la création de divers parcs industriels et zones économiques spéciales à travers l’Afrique, et nous sommes convaincus que ces projets pourraient s’avérer transformateurs pour les efforts d’industrialisation et de développement des exportations de leurs pays. Nous sommes heureux et fiers de travailler à nouveau avec Arise, qui s’est révélé être un partenaire fiable et extrêmement efficace dans le passé. » a ajouté Oluranti Doherty.

Souleymane Touré, directeur général, Ecobank Togo a déclaré : « En tant que filiale du groupe bancaire panafricain avec la plus grande présence sur le continent, l’une de nos ambitions majeures est d’accompagner les Etats dans la structuration et le financement des projets à valeurs ajoutés. En contribuant à hauteur de 45 millions d’euros au financement de la construction de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé, nous réitérons notre engagement à l’Etat togolais dans la mise en œuvre de sa stratégie de développement socio-économique pour laquelle nous collaborons avec de grands acteurs de la finance à savoir AFREXIMBANK, BIA et BOAD. »

« Le groupe panafricain Attijariwafa Bank dont nous sommes filiale, est résolument engagé dans le financement des projets stratégiques pour l’économie nationale en vue d’une création de valeur partagée. La participation de la BIA-Togo au financement du projet d’envergure de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé à hauteur de 15 millions d’euros, est notre contribution à la structuration d’un écosystème intégré allant de la logistique et de l’entreposage à la transformation de nos produits de base. Cette vision d’industrialisation portée par l’Etat togolais est un gage de l’accélération du développement socio-économique pour le pays » M. Kossi DJOKOTO Directeur Général Adjoint de la BIA Togo.

– Fin –

A propos d’Arise IIP :

Arise Integrated Industrial Platforms (IIP) est un promoteur et opérateur panafricain de parcs industriels, fortement engagé à faire prospérer l’Afrique, par le développement de son secteur industriel et la création d’emplois durables. ARISE IIP est une joint-venture entre Africa Finance Corporation (AFC) et Africa Transformation and Industrialization Fund (ATIF). Elle est spécialisée dans les zones industrielles intégrées, et son portefeuille comprend actuellement GSEZ (Gabon) ; GDIZ (Benin) ; PIA (Togo) ; SAG (Gabon).

A propos de PIA :

La Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) est une spéciale zone économique au service de l’industrialisation du Togo. Elle développe un écosystème de transformation agricole et de la logistique sur 400 hectares en phase 1. Elle est issue d’un partenariat public privé entre la République togolaise et Arise IIP. Son investissement total s’élève à 130 milliards de francs CFA.

Contacts Médias PIA :

Edwige Dabontin

edwige.dabontin@arisenet.com / pia@arisenet.com

Tel : (+228) 22 53 01 70

À propos d’Afreximbank

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique. Soutien indéfectible de l’Accord sur la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAf), Afreximbank a lancé les opérations d’un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf en vue de mettre en place une ligne de crédit d’ajustement visant à aider les pays à participer de manière effective à la ZLECAf. Au 31 décembre 2021, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à environ 25 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 51 milliards de dollars US entre 2016 et 2021. Afreximbank est notée A par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s, A- par Japan Credit Rating Agency (JCR) et BBB par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site : www.afreximbank.com

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

Contacts Média Afreximbank:

Amadou Labba Sall     

asall@afreximbank.com

A propos de Ecobank Togo

Ecobank Togo est une filiale du Groupe Ecobank, le principal groupe bancaire panafricain indépendant. Le Groupe Ecobank emploie plus de 13.000 personnes au service de près de 32 millions de clients dans les secteurs de la banque des particuliers, la banque commerciale et la banque de grande clientèle dans 33 pays Africains. Le Groupe possède un agrément bancaire en France et dispose de bureaux de représentation à Addis Abeba en Ethiopie, à Johannesburg en Afrique du Sud, à Beijing en Chine, à Londres au Royaume-Uni et à Dubaï aux Emirats Arabes Unis. Le Groupe offre une gamme complète de produits, services et solutions bancaires- incluant le numérique, notamment les comptes bancaires et de dépôt, la gestion de trésorerie, le conseil, les opérations du trading, la négociation des valeurs et la gestion de patrimoine. ETI est cotée en bourse sur plusieurs marchés boursiers à savoir London Stock Exchange à Londres, Nigerian Stock Exchange à Lagos, Ghana Stock Exchange à Accra et la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières à Abidjan. Pour de plus amples informations, prière de visiter www.ecobank.com.

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

Contacts Média Ecobank Togo:

Didier NAGBE

knagbe@ecobank.com

Tel : 00228 22 21 72 14

A propos de la BIA-Togo

La BIA-Togo, l’une des plus anciennes banques du Togo, est une filiale du Groupe Attijariwafa bank, qui est le premier groupe bancaire et financier du Maghreb, et fait partie des plus grands groupes bancaires du continent africain.

Son appartenance à un groupe de référence mondiale, lui permet de disposer d’une gamme complète de produits et services bancaires, des compétences sectorielles et d’une expertise pour répondre efficacement aux attentes de sa clientèle.

Présent dans plus de 25 pays à travers le monde, le Groupe Attijariwafa bank n’est pas à sa première expérience en matière d’accompagnement du groupe ARISE. Une précédente opération avec sa filiale Union Gabonaise de Banque (UGB), a permis de financer un projet similaire au Gabon, qui est une référence en Afrique centrale.

Contacts Média BIA Togo :

Essodizam John NABEDE

jnabede@biat.tg

A propos de la Banque Ouest Africaine de Développement

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l’institution commune de financement du développement des Etats de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). Etablissement public à caractère international, la BOAD a pour objet, aux termes de l’Article 2 de ses statuts, « de promouvoir le développement équilibré des Etats membres et de réaliser l’intégration économique de l’Afrique de l’Ouest » en finançant des projets prioritaires de développement. Elle est accréditée auprès des trois mécanismes de financement de la finance climat (GEF, AF, GCF). Depuis 2009, la BOAD siège en tant qu’observateur à la CCNUCC et participe activement aux discussions relatives à la construction d’une architecture internationale de la finance climat. Elle abrite, depuis janvier 2013, le premier Centre régional de collaboration (CRC) sur le Mécanisme pour un développement propre (MDP) dont le but est d’apporter un soutien direct aux gouvernements, aux ONG et au secteur privé, pour l’identification et le développement de projets MDP. Elle s’est engagée à la neutralité carbone à l’horizon 2023 et est un membre actif de l’International Development Finance Club (IDFC) qui rassemble 24 banques nationales, régionales et bilatérales de développement.

Pour plus d’informations :

Département de la Communication

Tel : + 228 22 23 25 65

Fax : + 228 22 23 24 38

Email : boadsiege@boad.org