Afreximbank conclut une facilité historique à double tranche d’un montant de 200 millions d’euros et de 166 millions de dollars US pour l’Ouganda

Categories: Communiqués de presse, Press Releases

Le Caire, 27 janvier 2022 – La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) a conclu une facilité historique de 10 ans à double tranche d’un montant de 200 millions d’euros et de 166 millions de dollars US pour le gouvernement ougandais. Cette opération a été rendue possible grâce à la solution innovante de financement spécialisé de la Banque, mise en place pour faciliter l’accès aux financements à long terme accordés par les fonds souverains africains et d’autres entités éligibles.

Afreximbank était le seul arrangeur principal mandaté et agent de la facilité. La Banque a travaillé avec de multiples partenaires, notamment des fournisseurs de services d’atténuation des risques. La créance a été distribuée à une base d’investisseurs institutionnels spécialisés, dont Aegon Asset Management, par l’intermédiaire de l’Africa Repack Investment Company (ARIC), un véhicule spécialisé ayant été utilisé à cet effet.

Cet accord, qui est le premier du genre à être mis en œuvre par une institution financière multilatérale africaine, aidera grandement l’Ouganda à atteindre ses objectifs en matière de développement des infrastructures commerciales et d’industrialisation, favorisant ainsi la croissance des exportations ougandaises et contribuant de manière significative à la croissance et au développement économiques du pays, conformément à son plan national de développement.

Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank, a déclaré :

« Nous sommes fiers que nos efforts pour fournir des solutions financières adaptées, flexibles et innovantes afin de soutenir nos États membres dans la réalisation de leurs aspirations ambitieuses en matière de développement se révèlent une fois de plus efficaces. Cette opération historique arrive à point nommé et aura un impact significatif sur le développement de l’Ouganda. En aidant le gouvernement à mettre en œuvre des projets d’infrastructure clés favorisant le commerce dans le cadre de son deuxième plan national de développement, cette facilité stimulera les activités commerciales dans le pays et le flux de capitaux et de services liés au commerce dans la région ».

À noter que le cabinet Simmons & Simmons et ENS Africa ont fait office de conseillers juridiques pour cette facilité en faveur de l’Ouganda, tandis que Marsh a joué le rôle de courtier et de conseiller en matière d’atténuation des risques.

– FIN-

À propos d’Afreximbank

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique.  Depuis sa création, la Banque a beaucoup œuvré pour le soutien aux pays africains en temps de crise. À travers le Dispositif d’atténuation de l’impact de la pandémie sur le commerce (PATIMFA) lancé en avril 2020, Afreximbank a décaissé plus de 7,5 milliards de dollars US en 2020 afin d’aider les pays membres à amortir les effets négatifs des chocs financiers, économiques et sanitaires causés par la pandémie de COVID-19. Fervent défenseur de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf en vue de mettre en place une Facilité d’ajustement visant à aider les pays à participer efficacement à la ZLECAf. À la fin de 2020, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 21,5 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 3,4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 42 milliards de dollars US entre 2016 et 2020. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez visiter : www.afreximbank.com.

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

 

Contact Presse

Amadou Labba Sall : asall@afreximbank.com