Afreximbank annonce la construction du premier Centre médical africain d’excellence à Abuja

Categories: Communiqués de presse

Abuja, 7 décembre 2021 – La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) a, procédé aujourd’hui à Abuja (Nigeria), à la pose de la première pierre du Centre médical africain d’excellence (AMCE). Le centre vise à fournir des soins de santé de classe mondiale à travers tout le continent dans le cadre d’un partenariat à long terme avec le King’s College Hospital de Londres (KCH), le partenaire médical officiel de l’AMCE. La mise en service du centre est attendue pour le premier trimestre de 2024.

L’AMCE prévoit d’offrir une gamme complète de services médicaux (diagnostics, patients hospitalisés et externes) en oncologie, hématologie, cardiologie et services de soins généraux (y compris les services de traumatologie et d’urgence), ainsi que d’autres services essentiels, notamment des services universitaires, résidentiels, d’accueil et de vente au détail.

L’AMCE accorde une grande importance à la réalisation de programmes de recherche, de développement et d’éducation novateurs et révolutionnaires en partenariat avec des institutions internationales de premier plan telles que l’Université du Wisconsin, le King’s College Hospital et le Christie Hospital de Manchester, afin de mieux comprendre les maladies et les tendances en matière de traitement et d’améliorer la qualité des soins au Nigeria et en Afrique de l’Ouest. En outre, le Centre dispose du potentiel nécessaire pour créer la biobanque la plus grande et la plus diversifiée d’Afrique de l’Ouest ; ce qui lui permettra d’attirer des partenariats mondiaux et panafricains et de constituer un point de référence mondial ainsi qu’une source de tourisme médical dans la région. L’AMCE proposera des programmes de résidence, de formation et de stage d’observation qui permettront aux médecins et aux étudiants des établissements d’enseignement locaux de se former grâce à l’expertise de ses spécialistes ; tout en bénéficiant de ses volumes de patients.

Le partenariat avec le King’s College Hospital permettra de renforcer les capacités cliniques disponibles localement, d’assurer l’éducation et la formation, en s’appuyant sur les deux siècles d’expérience du KCH en matière de services de soins de santé spécialisés, de médecine et de recherche médicale. Afreximbank s’attachera également à mettre en œuvre un plan de développement d’AMCE similaires à l’échelle du continent, dans le but d’améliorer la qualité des soins de santé et de la recherche dans ce domaine au profit de la population africaine.

L’AMCE d’Abuja permettra non seulement d’améliorer les exportations de services en fournissant des soins de santé à plus de 50 000 personnes par an, mais aussi de promouvoir l’emploi en créant plus de 3 000 postes pendant les phases de construction et d’exploitation et de préserver les devises étrangères. Conçue dans le cadre du 5e plan stratégique d’Afreximbank baptisé « IMPACT 2021 », l’initiative soutient et promeut la diversification des exportations de l’Afrique et le développement d’établissements de santé de classe mondiale sur le continent.

Son Excellence Muhammadu Buhari, Président de la République fédérale du Nigéria, a souligné que l’augmentation des Maladies non transmissibles (MNT) en Afrique est un fardeau bien établi et indéniable. Selon lui, ces MNT couplées à une infrastructure médicale inadéquate sur le continent représentent une combinaison mortelle qui menace l’avenir de notre peuple. « Ce problème est encore exacerbé par l’importante fuite des cerveaux que connaît le continent, nos meilleurs médecins étant attirés par les opportunités de carrière à l’étranger ; ce qui entraîne un écart important entre les traitements requis pour les MNT et les traitements disponibles. Le gouvernement du Nigeria s’est associé à Afreximbank pour mettre en place le Centre médical africain d’excellence à Abuja, qui fournira des services médicaux de classe mondiale au même niveau que les hôpitaux les plus prestigieux du monde, rétablissant ainsi la confiance dans le système de santé local. Le succès de l’AMCE ouvrira la voie à de futurs investissements et partenariats dans le secteur tout en élevant le niveau local des soins de santé et en fournissant un modèle de qualité des services requis pour relever simultanément les défis sanitaires et économiques du Nigeria et de l’Afrique », a ajouté son Excellence Muhammadu Buhari.

L’initiative est soutenue par le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) pour atteindre les buts et objectifs de l’Union africaine (UA) en matière de santé dans le cadre de l’« Agenda 2063 : L’Afrique que nous voulons ». Elle constitue un élément clé du programme de tourisme médical et de santé d’Afreximbank (HMTPP) qui comprend le Centre de relais pour la construction et le tourisme médical (CONMED) conçu pour promouvoir le développement d’infrastructures médicales de pointe en Afrique.

Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank a déclaré : « La construction du Centre médical africain d’excellence arrive à un point d’inflexion, alors que le continent se relève de l’impact de la pandémie de la COVID-19. Fort des enseignements tirés de la lutte du continent pour enrayer le virus, l’AMCE sera un acteur clé pour l’Afrique dans la lutte contre la prochaine pandémie. En tant que centre de formation, d’enseignement, de médecine et de recherche, les professionnels de la santé et de la recherche de tout le continent pourront se rencontrer, échanger des idées et aider l’Afrique à mettre en œuvre son programme de santé et fournir des soins de santé de qualité, accessibles et abordables à tous les Africains. En partenariat avec le King’s College Hospital, le Christie Hospital Manchester, le Gouvernement fédéral du Nigeria et le CDC Afrique de l’Union africaine, le Centre d’excellence devrait réduire l’exode des patients du continent et veiller à ce que la capacité soit renforcée localement pour fournir des spécialités médicales sur le continent ».

« À terme, et grâce aux succès et aux enseignements de l’AMCE d’Abuja, nous prévoyons de reproduire le projet dans d’autres pays africains dans le but d’accroître le savoir-faire médical et l’accès aux soins médicaux de qualité à tous », a ajouté le Professeur Oramah.

Sir Hugh Taylor, Président du King’s College Hospital NHS Foundation Trust, a soutenu que sa structure a une longue expérience en matière de fourniture de soins de santé spécialisés aux niveaux local, national et international : « Nous sommes fiers d’étendre notre expertise clinique dans des services tels que l’hématologie et la cardiologie au profit de la population du Nigéria et de l’Afrique en général », a-t-il poursuivi.

Le Professeur Anil Dhawan, Directeur médical exécutif de King’s Commercial Services a déclaré : « Nous sommes ravis d’étendre la présence de nos établissements de soins de santé à l’étranger au Nigeria. Il s’agit de notre premier projet en Afrique visant à fournir les meilleurs soins aux habitants du continent. Nous envisageons la réplique des soins aux patients du NHS avec la sécurité et la qualité y afférent et nous aidons au transfert rapide de la recherche et des innovations en matière de soins de santé vers le continent africain ».

– FIN –

À propos d’Afreximbank : La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui favorisent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique.  La Banque a une riche histoire en matière de soutien aux pays africains en temps de crise. Grâce au Dispositif d’atténuation de l’impact de la pandémie sur le commerce (PATIMFA) lancé en avril 2020, Afreximbank a décaissé plus de 6,5 milliards de dollars US en 2020 pour aider les pays membres à amortir les effets négatifs des chocs financiers, économiques et sanitaires causés par la pandémie de COVID-19. Fervent défenseur de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) pour venir en appoint à la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf en vue de mettre en place une Facilité d’ajustement visant à aider les pays à gérer l’impact des pertes de recettes tarifaires découlant de la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale. À la fin de 2020, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 21,5 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 3,4 milliards de dollars US. Afreximbank a été élue « Banque africaine de l’année » en 2019. La Banque a décaissé plus de 42 milliards de dollars US entre 2016 et 2020. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site : www.afreximbank.com

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

 

Contact Presse

Amadou Labba Sall : asall@afreximbank.com