Le Conseil d’administration d’Afreximbank renouvelle une facilité de 1 milliard de dollars US et approuve un don de 10 millions de dollars US en vue de rendre opérationnel le Fonds d’ajustement de la ZLECAf.

Categories: Communiqués de presse

Le Caire, 1er juillet 2022 – Le Conseil d’administration de la Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) a, lors de sa 134e réunion tenue le 13 juin 2022, renouvelé son approbation d’une facilité de 1 milliard de dollars US afin de rendre opérationnel le Fonds d’ajustement de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf). La Banque a en même temps approuvé un financement sous forme de don d’un montant de 10 millions de dollars US pour alimenter le Fonds de base du Fonds d’ajustement de la ZLECAf.

Afreximbank et le Secrétariat de la ZLECAf ont été mandatés par le Conseil des ministres du Commerce de la ZLECAf et les Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union africaine pour mettre en place et rendre opérationnel le Fonds d’ajustement de la ZLECAf, qui consiste en un Fonds de Base, un Fonds Général et un Fonds de Crédit. 

Le Fonds de base sera utilisé pour mobiliser des subventions afin de remédier aux pertes de recettes tarifaires et d’aider les États parties de la ZLECAf à mettre en œuvre les différents protocoles de la ZLECAf. Le Conseil d’administration d’Afreximbank a en outre approuvé une subvention d’un montant de 10 millions de dollars US comme financement de démarrage pour lancer la création du Fonds de base.  Le Fonds général servira à mobiliser des financements concessionnels, tandis que le Fonds de crédit visera à mobiliser des financements commerciaux qui seront utilisés pour aider les secteurs public et privé, y compris les petites et moyennes entreprises (PME), les jeunes et les femmes, à s’adapter au nouvel environnement commercial résultant de la ZLECAf.

Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank et du Conseil d’administration de la Banque, a souligné :

« Afreximbank se réjouit d’avoir été désignée gestionnaire du Fonds d’ajustement de la ZLECAf à la suite du travail de collaboration approfondi qu’elle a réalisé avec le Secrétariat de la ZLECAf et la Commission de l’Union africaine au cours des dernières années. Le renouvellement de la facilité d’un milliard de dollars US et la subvention de 10 millions de dollars US illustrent la forte confiance de notre Conseil d’administration dans ces efforts. Ces facilités contribueront à nouveau à la concrétisation d’une grande idée. Nous remercions le Secrétariat de la ZLECAf pour ce partenariat solide qui permet de concrétiser les aspirations de la ZLECAf ».

Le financement requis au titre du Fonds d’ajustement est estimé à 8 à 10 milliards de dollars US. Le Fonds d’ajustement de la ZLECAf sera géré par Afreximbank, par le biais de sa filiale, le Fonds de développement des exportations en Afrique (FEDA), en collaboration avec le Secrétariat de la ZLECAf.

« L’approbation du Conseil d’administration d’Afreximbank rapproche le continent de l’opérationnalisation du Fonds d’ajustement de la ZLECAf avant la fin de l’année 2022. Nous exhortons les autres partenaires de développement et les institutions financières à fournir les ressources complémentaires requises par le Fonds d’ajustement pour soutenir la mise en œuvre de la ZLECAf », a déclaré Son Excellence, M. Wamkele Mene, Secrétaire général de la ZLECAf.

– Fin –

À propos d’Afreximbank :

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique. Fervent défenseur de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf pour développer une Facilité d’ajustement en vue d’aider les pays à participer efficacement à la ZLECAf. À fin de 2021, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 25 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 51 milliards de dollars US entre 2016 et 2020. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s, A- par l’agence japonaise de notation de crédit et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez consultez : www.afreximbank.com.

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

À propos du Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf)

La ZLECAf est la plus grande zone de libre-échange au monde depuis la création de l’Organisation mondiale du commerce. Elle a pour objectif de rassembler les 55 États membres de l’Union africaine, couvrant un marché de plus de 1,3 milliard de personnes, y compris une classe moyenne croissante et un produit intérieur brut combiné de 3 400 milliards de dollars US. Elle vise plusieurs objectifs, dont le plus important est la création d’un marché unique des biens et des services, susceptible de stimuler le commerce intra-africain de l’ordre 52,3 %.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre site web :https://au-afcfta.org

Contact Presse :

Amadou Labba Sall : asall@afreximbank.com