La Côte d’Ivoire signe l’accord d’accueil pour la Foire commerciale intra-africaine (IATF2023)

Categories: Communiqués de presse

Abidjan, le 28 mars 2022 – La Foire commerciale intra-africaine (IATF2023) se tiendra du 21 au 27 novembre 2023 à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le gouvernement ivoirien a signé l’accord d’accueil qui confirme officiellement la Côte d’Ivoire comme pays hôte de la foire commerciale organisée par la Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) en collaboration avec l’Union africaine (UA) et le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

L’accord a été signé par le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank et du Conseil d’administration de la Banque, M. Prudence Sebahizi, Conseiller technique principal de la ZLECAf, au nom de S.E. Wamkele Mene, Secrétaire général de la ZLECAf, S.E. Albert Muchanga, Commissaire de l’UA pour le développement économique, le commerce, l’industrie et les mines et S.E. Souleymane Diarrassouba, Ministre du Commerce et de l’Industrie de Côte d’Ivoire.

La cérémonie de signature, qui s’est tenue à Abidjan le 25 mars, a également vu la participation de S.E. Olusegun Obasanjo, Président du Conseil consultatif de l’IATF2023 et ancien Président de la République fédérale du Nigeria, S.E. M. Patrick Achi, Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire, M. Jean Louis EKRA, ancien Président d’Afreximbank et actuel Vice-président du Conseil consultatif de l’IATF2023, ainsi que des membres du Conseil d’administration d’Afreximbank, des vice-présidents exécutifs d’Afreximbank et de la Directrice générale de l’Initiative pour le commerce intra-africain.

L’IATF2023 sera la troisième édition du principal événement de commerce et d’investissement du continent africain, après le succès retentissant de la deuxième édition, qui s’est tenue en novembre 2021 à Durban, en Afrique du Sud, et a réalisé plus de 42,1 milliards de dollars US de transactions commerciales et d’investissement et enregistré 1501 exposants et plus de 32 500 participants de 128 pays d’Afrique et d’ailleurs.

En prononçant l’allocution d’ouverture au nom de S.E. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, M. Patrick Achi, Premier ministre de Côte d’Ivoire, s’est dit convaincu que la prochaine édition de l’IATF en Côte d’Ivoire sera un succès retentissant grâce à l’engagement de tout un pays.

« Il est évident que l’organisation coordonnée et réussie de cet événement contribuera à consolider l’intensité des relations entre nos nations africaines et les différentes zones économiques du continent », s’est félicité le Premier ministre de la Côte d’Ivoire. « La troisième édition de l’IATF prévue à Abidjan, devrait atteindre près de 40 milliards de dollars US d’accords commerciaux selon les prévisions annoncées par Afreximbank. Pour réaliser cet objectif, un travail collectif considérable a été entrepris, depuis l’annonce officielle du choix de notre pays pour accueillir la troisième édition de l’IATF. Ce travail se poursuit et implique le gouvernement ivoirien, la communauté d’affaires ivoirienne et le Conseil consultatif de l’IATF ».

Prenant également la parole, S.E. Olusegun Obasanjo a souligné que le Conseil consultatif de l’IATF2023 s’engage à réussir, avec ses partenaires et le pays hôte, une troisième édition retentissante de la Foire commerciale intra-africaine à Abidjan.

« J’invite l’Afrique et le monde à l’IATF2023 alors que nous nous dirigeons vers la construction d’une Afrique intégrée et prospère », a-t-il dit à l’assistance, qui comprenait des membres du corps diplomatique, des responsables gouvernementaux et des chefs d’entreprise. « La Foire commerciale intra-africaine est l’un des moyens novateurs et pratiques de combler le fossé en matière d’informations commerciales et de marché. Elle offre également à la communauté des affaires, non seulement en Afrique de l’Ouest mais aussi sur l’ensemble du continent, l’occasion d’entrer en contact les unes avec les autres et de conclure des accords commerciaux », a ajouté S.E Obasanjo.

Dans son allocution, le Professeur Benedict Oramah a souligné que la Côte d’Ivoire se trouve en très bonne position pour tirer parti de l’accueil de la Foire commerciale intra-africaine.

« La Côte d’Ivoire accueille l’IATF qui a mûri et est désormais solidement établie. Avec le pire de la pandémie de la Covid-19 derrière nous, nous attendons environ 15 à 20 mille participants à Abidjan, y compris des investisseurs en quête de nouvelles opportunités en Côte d’Ivoire et sur le marché africain au sens large, des acheteurs et des vendeurs à la recherche de nouveaux partenaires commerciaux, ainsi que des décideurs politiques et des gouvernements », a-t-il affirmé.

S.E. Albert Muchanga s’est dit confiant que « le gouvernement et le peuple de Côte d’Ivoire sauront surmonter tous les défis qui pourraient surgir dans le processus préparatoire et nous offrir une troisième édition de la Foire commerciale intra-africaine qui porterait la signature très visible d’un succès notable ».

En délivrant un message de S.E. Wamkele Mene, M. Prudence Sebahizi a déclaré que « la signature de cet accord d’accueil est une étape importante en vertu de laquelle le gouvernement s’engage à accueillir et à soutenir le travail de l’IATF ».

« Cet accord avec le pays hôte servira de guide pour rassembler nos États parties et assurer une plus grande participation de tous les pays africains à l’IATF2023 », a-t-il ajouté.

S.E. Souleymane Diarrassouba, Ministre du Commerce de Côte d’Ivoire, a révélé que, compte tenu de l’importance que le gouvernement ivoirien attache à cet événement important, le Premier ministre Patrick Archi a accepté de présider le comité de pilotage du comité national d’organisation de l’IATF2023.

« La Côte d’Ivoire prendra toutes les mesures nécessaires pour assurer le succès de cet événement qui s’inscrit parfaitement dans le cadre du plan national de développement 2021-2025 qui accorde une place de choix au secteur privé », a-t-il indiqué.