En marge de la 47e Assemblée annuelle du Groupe de la Banque islamique de développement à Sharm El Sheikh en Égypte

Categories: Press Releases

Afreximbank et la SIFC signent un accord de financement Murabaha de 250 millions de dollars US pour soutenir les réponses africaines aux défis économiques posés par les turbulences géopolitiques en cours

Le Caire, 03 juin 2022 – La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) a annoncé aujourd’hui la signature d’une facilité de financement Murabaha de 250 millions de dollars US avec la Société islamique internationale de financement du commerce (SIFC), en soutien au Programme de financement du commerce pour l’ajustement à la crise ukrainienne en Afrique (UKAFPA).

L’accord paraphé par l’Ingénieur Hani Salem Sonbol, Directeur général de la SIFC et le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank, a eu lieu au cours de la 47e Assemblée annuelle du Groupe de la Banque islamique de développement (BID) à Sharm ElSheikh, en Égypte, en présence de S.E. Dr Mostafa Madbouly, Premier ministre d’Égypte, de S.E. Dr Hala El Said, Ministre de la planification et du développement économique d’Égypte, et de S.E. Dr Mohammed Al Jasser, Président du Groupe de la BID.

La facilité renforcera la capacité de la Banque à aider ses clients dans les pays à la fois membres de la SIFC et d’Afreximbank à acquérir des biens éligibles, en particulier des produits de base clés dont les prix sont en hausse.

Le Programme UKAFPA d’Afreximbank a été conçu pour atténuer les difficultés économiques créées par le conflit en Ukraine, en particulier la crise alimentaire émergente.

Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank, a indiqué : « La facilité Murabaha est la dernière action en date d’une longue collaboration fructueuse avec la SIFC. Je suis ravi que nos deux institutions soient déterminées à promouvoir le commerce entre l’Afrique et le monde arabe et à créer ainsi un échange économique durable entre les membres constitutifs du Sud global. La facilité sera essentielle au programme UKAFPA d’Afreximbank, qui vise à protéger les États africains de la flambée rapide des prix des matières premières et des perturbations économiques résultant de la guerre en cours en Ukraine ».

Se prononçant sur l’accord de financement Murabaha, l’Ingénieur Hani Salem Sonbol, Directeur général de la SIFC, a déclaré : « La SIFC est très heureuse de signer les termes et conditions de la convention avec Afreximbank, un de nos partenaires stratégiques de longue date.  Cette signature démontre l’énorme potentiel de la façon dont la finance islamique peut jouer un rôle important dans la résolution du double défi auquel est confrontée l’économie mondiale, causé par les effets de la pandémie et de la situation géopolitique actuelle.  L’accord aidera à atténuer l’impact économique de ces défis tout en contribuant au développement économique des pays du Sud par le biais de l’expansion du commerce ».

La facilité de la SIFC renforce non seulement la capacité d’Afreximbank à soutenir les États membres dans l’acquisition de produits de base essentiels, mais elle favorise également la stratégie commerciale Sud-Sud de la Banque, en renforçant les liens économiques entre l’Afrique et les États arabes.

                                                                                       ————FIN————–

À propos d’Afreximbank :                                               

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique.  Depuis sa création, la Banque a beaucoup œuvré pour le soutien aux pays africains en temps de crise. À travers le Dispositif d’atténuation de l’impact de la pandémie sur le commerce (PATIMFA) lancé en avril 2020, Afreximbank a décaissé plus de 6,5 milliards de dollars US en 2020 afin d’aider les pays membres à amortir les effets négatifs des chocs financiers, économiques et sanitaires causés par la pandémie de COVID-19. Fervent défenseur de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf pour développer une Facilité d’ajustement en vue d’aider les pays à participer efficacement à la ZLECAf. À la fin de 2020, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 21,5 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 3,4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 42 milliards de dollars US entre 2016 et 2020. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter : www.afreximbank.com

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

À propos de la Société internationale islamique de financement du commerce (SIFC) :

La Société internationale islamique de financement du commerce (SIFC) est membre du groupe de la Banque islamique de développement (BID). Elle a été créée avec l’objectif principal de développer le commerce entre les pays membres de l’OCI, en vue de contribuer, en définitive, à l’objectif global d’amélioration des conditions socio-économiques des populations à travers le monde. Opérationnelle depuis janvier 2008, la SIFC a fourni 61,41 milliards de dollars US à titre de financement aux pays membres de l’OCI, devenant le principal fournisseur de solutions commerciales aux besoins des pays membres. Son objectif étant de devenir un catalyseur du développement du commerce au profit des pays membres de l’OCI et au-delà, la SIFC aide les entités des pays membres à obtenir un meilleur accès au financement du commerce. Parallèlement, elle leur fournit les outils nécessaires au renforcement des capacités liées au commerce, afin de leur permettre d’être compétitives sur le marché mondial.

Contacter nous sur :

Twitter : @ITFCCORP  

Facebook : @ITFCCORP

LinkedIn : International Islamic Trade Finance Corporation (ITFC)

Tél : +966 12 646 8337

Fax : +966 12 637 1064

Courriel : ITFC@itfc-idb.org